Eradication de la poliomyélite et confinement du poliovirus en laboratoire

Dans le cadre du programme mondial d’éradication de la poliomyélite, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a établi un Plan d'action mondial (GAP III – Global Action Plan) visant à réduire au minimum le risque d’exposition au poliovirus associé aux établissements après l’éradication des poliovirus sauvages  et l'arrêt séquentiel de l'utilisation en routine du vaccin polio oral (VPO)  Ce Plan décrit les niveaux de sécurité biologique et les mesures de protection nécessaires pour la manipulation des virus sauvages, des souches Sabin et des virus dérivés de souches Sabin après l’éradication et, en bout de chaîne, l’arrêt du VPO.

Ce Plan a des conséquences importantes pour les établissements qui seraient en possession du poliovirus sauvage, ainsi que de VPO/poliovirus Sabin (souches vaccinales atténuées). Seuls les établissements certifiés (conformément à un cahier des charges du GAPIII) comme établissements essentiels (‘essential facility’) pourront à l’avenir détenir des souches poliovirus (pour la recherche ou la production).

Pour plus de détails, veuillez consulter la version anglaise de cette page.