Eradication de la poliomyélite et confinement du poliovirus en laboratoire

Dans le cadre du programme mondial d’éradication de la poliomyélite, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a établi un Plan d'action mondial (GAP III – Global Action Plan) visant à réduire au minimum le risque d’exposition au poliovirus associé aux établissements après l’éradication des poliovirus sauvages  et l'arrêt séquentiel de l'utilisation en routine du vaccin polio oral (VPO)  Ce Plan décrit les niveaux de sécurité biologique et les mesures de protection nécessaires pour la manipulation des virus sauvages, des souches Sabin et des virus dérivés de souches Sabin après l’éradication et, en bout de chaîne, l’arrêt du VPO.

Ce Plan est implémenté en Belgique par la Loi portant des dispositions diverses en matière de spécialités pharmaceutiques, garde des pharmaciens et des mesures prophylactiques en matière de poliomyélite du 7 avril 2019 et l'Arrêté royal du 11 décembre 2019 fixant les modalités de manipulation et stockage des poliovirus de type 2. L’Arrêté royal définit également les modalités de certification et d’agrément pour les établissements qui souhaitent continuer à travailler avec des poliovirus de type 2.

Toutes les informations relatives à ce propos sont disponibles sur ce site.

Pour plus de détails, veuillez consulter la version anglaise de cette page.